Le prix Détournement de matières met à l’honneur la créativité des étudiants en arts appliqués

affiche_brochure_BD-1
Le prix Détournement de matières est un concours biennal qui s’adresse aux élèves des écoles de mode, d’arts appliqués, et de design et organisé par la Fédération Française des Dentelles et Broderies. Il a pour objet de stimuler la créativité des étudiants autour de la dentelle et de la broderie, par là même, il suscite de nouvelles pistes d’innovation tant sur la matière elle-même, que pour des applications étonnantes dans la mode mais aussi le design.

Il était demandé aux candidats de présenter des prototypes réalisés à partir de dentelles et broderies fournies par les fabricants de la FFDB, accompagné d’ un descriptif des traitements appliqués ainsi que des perceptives d’applications. Cette année, la dentelle et les broderies ont été découpées, teintées à la peinture, enduites de latex ou de silicone, associé à du papier calque, du plastique gonflable, du ruban thermocollant, du bois, du plâtre…

Lydia Kamitsis, brillante historienne de la mode et commissaire d’exposition, présidait cette 7ème édition et avait choisi la thématique : « Sensations ».
Une trentaine de spécialistes, professionnels de la dentelle, de la broderie, de la mode et du design ainsi que des artistes et des représentants institutionnels se sont réunis pour juger plus de 100 élèves.

Dix projets ont été retenus, parmi lesquels quatre ont été primés :

1er prix Design :
Charlotte Dosseur a choisi de façonner des carreaux en ciment gris sur lesquels une bande de dentelle a été intégrée par collage et imprimée par empreinte en cours de séchage. L’assemblage des carreaux révèle les traces de dentelle en parallèle et en quinconce et une bande de dentelle est incrustée au centre : un aspect fossile au charme indéniable!

carreau seul.tif

« Territoire ensevelis »


1er prix Mode/Textile :

Amina Moreau inspiré des encres d’imprimante (cyan, magenta, jaune et noir) qui se superposent pour façonner une image e avec de l’encre. Amina a par la suite composé une succession de modules par superposition de motifs découpés de quatre couleurs.
Selon un protocole, Amina a attribuée à un nombre une couleur, l’ordre de superposition est défini par des combinaisons dans l’agencement des chiffres. Ainsi, les 24 mélanges quadrichromiques donnent naissance à une gamme colorée aux motifs uniques.

Amina MOREAU - Dentelles quadrichromiques- 2 copie

« Dentelles quadrichromiques »

Prix coup de cœur Design : 

Alice Béteille propose des patchs de papier gratté et décollée dans son épaisseur mêlée de motifs de dentelle découpée. Ces patchs adhésifs ont pour fonction de cacher les défauts que l’usage et le temps peuvent infliger à un mur. De quoi se créer un jardin vertical en dentelle.

Alice BETEILLE - Organisme mural 2 copie

 

« Organisme mural »

Prix coup de cœur Mode/Textile:

Isa Marie Cardin a utilisé le tulle plumetis mis en volume à l’aide de tubes entre deux épaisseurs pour rappeler l’esprit d’une matière innovante et respirante. Les tubes sont en superposition ou en décalage par rapport aux deux couches de pois afin de créer un effet optique qui accentue l’effet de volume recherché. Cette réalisation, qui rappelle les boules duveteuses et sophistiquées des graines de pissenlit,  a été pensée pour un vêtement large ou pour la décoration

Dentelle 3D - Isa Marie CARDIN 4 copie

« Dentelle 3D »

Chaque lauréats ont reçus des dotations en numéraires, coupes de dentelle, fournitures, livres et matériels offertes par la Fédération et ses brodeurs et dentelliers adhérents.