BIJORHCA PARIS, septembre 2014 : un vrai bijou!

La prochaine édition de BIJORHCA PARIS, le salon professionnel international de la bijouterie, se tiendra du 5 au 8 septembre 2014 à Paris Porte de Versailles, Hall 5, en synergie avec la Paris Design Week et Maison & Objet. Un changement de date (de juillet à septembre) qui coïncide avec la remobilisation des détaillants tous secteurs confondus. Plus de 500 exposants en provenance d’une trentaine de pays différents sont attendus.

Soutenu par les syndicats et les associations professionnelles, BIJORHCA PARIS a intégré le salon Print’Or depuis la session de janvier 2014 et devient ainsi le seul salon professionnel français exclusivement dédié à la joaillerie et à la bijouterie or, argent et fantaisie, aux montres et aux industries qui s’y rattachent.

Pour pousser plus loin cette volonté d’offre globale bijou à destination des acheteurs du monde entier, BIJORHCA PARIS propose, pour la première fois, un programme de conférences pendant les 4 jours du salon pour aborder la profession dans toute sa diversité, sur des sujets liés à l’accessibilité des commerces aux personnes handicapées, la sécurité du point de vente (un nouveau secteur, avec également les industries techniques), la formation professionnelle et les tendances. Programme disponible sur :

http://www.bijorhca.com/site/FR/Animations__Rencontres/Conferences,C4963,I5290.htm?KM_Session=60c112889ea601b3a28a0fa56d56d821

A ne pas manquer également, une animation en fusion sur le stand A17 de l’Officiel Horlogerie & Bijouterie: une coulée d’or pour la fabrication d’un lingot (5 fois par jour, tous les jours).

affiche

Avant salon, un éclairage sur quelques marques dont l’inventivité appelle à l’ouverture aux références nouvelles:

La créativité du Portugal est à l’honneur avec les séries limitées très contemporaines d’Ines Telles, les formes organiques de Bruno Da Rocha, l’esprit tribal de Shomood… Un vent latino soufflera d’ailleurs sur le salon qui présente 2 pavillons brésilien et espagnol.

Les formes s’orientalisent avec les inspirations issues de l’art arménien d’Anahit Paris, l’esprit bohème de Jicqy les Mirettes, les origamis de Joyas de Papel, les émaux d’ Onirolithi.

Un aspect high tech se fait sentir tant dans l’uilisation des nouvelles technologies: les bijoux 3D imprimés en nylon de Lime Makers, que dans le travail des matériaux naturels: les prismes en bois de merisier de Salome Charl et les rehauts d’or sur des écorces de Virginie Fantino.

A suivre: le compte rendu de l’espace tendance d’Elizabeth Leriche, du nouvel espace CREAM by BIJORHCA, des 3 expositions « Petits tatouages entre filles« , « Monumental » et « Précieux Passages » et des coups de coeur dans un prochain article.

www.bijorhca.com