Bijorhca Paris: à la mode du bijou

La campagne de publicité de Bijorhca, le salon international de la bijouterie en France, avait donné le ton de l’édition qui s’est tenue du 23 au 26 janvier 2015 à la Porte de Versailles. Des pierres fines, fleurs et papillons, se posaient sur un collier à plusieurs rangs fossilisé dans un jaune éclatant: le bijou, objet intemporel de séduction, dévoile sa capacité à traverser les siècles et à s’ancrer dans nos vies. Les savoir-faire se réinventent, se régénèrent pour de nouvelles aventures de parures, qui empruntent à l’univers des métiers d’art dans un esprit très dynamique, où le bijou prend tour à tour des airs d’objet de mode, de pièce design, d’oeuvre d’art.

Pour la première fois, Bijorhca a mis en place une allée dédiée à la bijouterie design et contemporaine  au sein du Fashion Village (l’espace des petits labels et des nouveaux entrants de la bijouterie fantaisie). Les propositions épurées, graphiques renvoient l’imagination à des expositions d’art conceptuel ou d’art cinétique, le bijou est porteur d’émotions. La collection Illusion en acrylique et gomme soft touch d’Alt & Go nous plonge dans univers pop et hypnotique. La céramique se découpe dans les jeux entre le vide et le plein de Delphine Iskandar, s’assouplit dans les création délicates en biscuit de Vesna Garic, se structure telle une cotte de maille chez Claire Marfisi. La matière est sublimée dans cette recherche du bijou comme mode d’expression à part entière.

Delphine Iskandar

Delphine Iskandar

Claire Marfisi

Claire Marfisi

Coup de coeur dans l’espace CREAM pour la jeune marque très décalée PŸR d’Ophélia Leclercq qui expose pour la première fois au salon. Des bijoux atypiques présentés à la manière d’un cabinet de curiosités, déclinés en 2 collections: We are Freaks, des poupées chinées dont les éléments montés en bagues, boucles d’oreilles et broches sur du laiton doré prolongent le corps, se confondent avec notre peau et suggèrent presque une déformation, comme un contrepied au bijou qui embellit. Memento Mori (souviens toi que tu vas mourir), une gamme où des centaines de fourmis réalisées à la main et soudées ensemble donnent l’illusion, de loin, d’une dentelle de métal. La relation entre le bijou et la peau, la mise en scène de l’objet sur le corps sont des préoccupations centrales dans le processus de création et ne manquent pas, justement, de susciter la curiosité!

PŸR

PŸR

Phénomène marquant dans l’espace CREAM: la profusion des techniques issues du savoir-faire textile expose le bijou sous toutes les coutures. La marque italienne et artisanale AMCardillo combine le cuir, le coton, la soie des cravates au bois, verre, raphia, silicone… Ces bijoux d’inspiration anthropologique associent avec originalité le design, la mode et les univers créatifs.

AMCardillo

AMCardillo

L’Atelier Godolé, marque familiale parisienne, remet la technique du crochet au goût du jour avec des bijoux très raffinés entièrement réalisés à la main. Chez les créatrices, tout part du choix des fils de coton, sélectionnés pour leur résistance, leur souplesse et leur intensité chromatique, qui entrelacent des perles d’eau douce, des pierres semi-précieuses dans des créations assez baroques.

Atelier Godolé

Atelier Godolé

Le cuir se métallise, s’irise, devient presque holographique dans les collections de My Golden Cage, conçues de manière artisanale à partir de matériaux choisis parmi les meilleurs fournisseurs italiens et rehaussés d’impressions 3D.

My Golden Cage

My Golden Cage

Côté tendances, le printemps-été 2015 sera marqué par un esprit très libre et affranchi, bohème et voyageur: Hippy chic / Blanc romantique / Urban kaki / Nomad trip. Sur les silhouettes, des matières brutes et sophistiquées (métal, pierres, perles, bois, nacre, céramique, dentelle…), dans les bagages, du vert, de l’or, du cuivre, des plastrons en cuir, des maillons XXL… nous invitent au voyage et animent avec légèreté nos envies d’évasion.

Fashion Trends by Elizabeth Leriche

Fashion Trends by Elizabeth Leriche

image[1]

 

 

image[3]

 

 

image[2]

www.bijorhca.com